COVID-19, la hausse des indices peut-elle se maintenir?

Yellow and Black Danger sign

Nous sommes en pleines crises du COVID-19, le nombre de cas explose en Europe, les Etats-Unis pourrait devenir le prochain plus grand foyer de la pandémie, les chiffres du chomage US font froids dans le dos, personne ne sait prévoir quand le confinement prendra fin et quels seront ses impacts exacts et pourtant les marchés remontent en force avec une remontée spectaculaire de 20% depuis lundi sur la plupart des grands indices portés par les plans d’aide à coup de milliards promis par les états aux sociétés.

Est-ce que cette hausse jamais vue survenue lundi pourra se maintenir ? Plusieurs indices tendent à montrer qu’il faut rester très prudent et que les prochaines séances vont être déterminantes.

Le Dax

Le Dax a pris 26% depuis son plus bas et ce en seulement 6 séances, l’indices allemand est maintenant très proche de son S2 annuel fixé à 10400. Cette résistance s’annonce très compliquée à passer d’autant qu’elle coincide parfaitement avec le S3 mensuel et qu’elle est précédée de la moyenne mobile à 20 jours. Il va donc falloir des news particulièrement fortes de la BCE ou de la FED. A moins que le salut ne vienne de la recherche sur un vaccin ou un médicament contre le COVID.

Le S&P500

Le S&P500 n’est pas mieux lotit que le DAX, il approche dangereusement de son S1 annuel et de sa moyenne mobile à 20 jours. On observe donc des difficultés similaires entre l’indice phare américain et le Dax ce qui ne milite pas e faveur d’une continuation de la hausse.

Le NASDAQ

Est-ce que le salut viendrait de l’indice technologique phare de la bourse de New-York? Malheureusement non, l’indice fait également face à une triple barrière composée du pivot annuel, du s2 mensuel et de la moyenne mobile à 20 jours. Ca fait beaucoup même pour un indice aussi véloce que le Nasdaq.

3 scénarios

3 scénarios sont possibles pour les prochaines séances:

1°) Lors de la séance de demain, les catalyseurs permettent aux indices de franchir les résistances majeurs qui les bloquent actuellement et une nouvelle jambe de hausse verra le jour. C’est clairement le scénario le moins probable.

2°) Les indices parviennent dans un premier temps à franchir les résistances avant de mêcher pour retomber en dessous. Ce serait le signal d’un nouveau retournement initiateur d’une nouvelle baisse meurtrière, mieux vaudra alors liquider toutes les positions à risque et rester en cash.

3°) Les indices corrigent dès l’ouverture, c’est un scénario moins défavorable que le 2, la baisse pourrait n’être qu’une correction technique ou l’initiation d’une nouvelle baisse puissante, il conviendra d’analyser en détail le marché après cette séance pour prendre des décisions (liquidation de positions ou maintient).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *