Connect with us

Portefeuille

Bourse de Paris, les valeurs en solde après le COVID-19

Published

on

covid

Une première grande vague baissière est intervenue la semaine dernière et ce lundi sur les bourses mondiales entrainant des ventes massives d’actifs, des appels de marge et la dégringolade des indices.

Même si la baisse n’est peut-être pas terminée, certaines valeurs s’échangent à des prix défiant toute conccurence et bien en deça des valeur intrinsèques.

Sur cette base, nous avons analysé les 100 plus grandes capitalisation de la bourse de Paris pour identifier le TOP 20 des titres qui présentent :

  1. Un PER en deça du PER de son secteur
  2. Une valeur comptable en dessous de la valeur moyenne du secteur
  3. Un niveau d’endettement raisonnable
  4. Une marge bénéficiaire supérieur à celle du secteur
  5. Une valorisation intéressante
  6. Un ROIC supérieur au ROIC secteur

Ces critères nous ont permis d’identifier 20 titres desquels nous avons ensuite identifié ceux dont la valeur intrinsèque était supérieure au cours actuel.

Voiçi le résultat:

Peugeot que nous avions dejà mis en lumière précédemment est l’une des valeur les plus interessante de la bourse de Paris actuellement, elle cote presque 80% sous sa valeur intrinsèque évaluée à 18€ l’action. Ce n’est pas pour rien que la famille Peugeot a déjà procéder à un rachat de titre sur le seuil des 13€. L’action cote à 2,5 fois sous ses plus hauts.

Total est le second poids lourd du CAC40 qui se négocie à prix bradé à 50% par rapport à sa valeur intrinsèque. Si le titre maintient son dividende actuel (mais rien n’est moins sur), cela ferait un rendement brute de 11% !

HSBC Holding cote 40% sous sa valeur intrinsèque mais méfiance les bancaires son très à risque dans le contexte actuel, il est de mon avis préférable d’encore attendre pour ce type de valeur.

A -32% par rapport à sa valeur intrinsèque calculée, on retrouve LafargeHolcim, la plus grosse société de construction française, là aussi, je pense que la purge n’est pas finie et qu’on pourrait aller visiter d’autres plancher, pas encore d’achat sur le titre.

Et enfin Foncière Lyonnaise , est probablement la société immobilière de la bourse de Paris qui résiste le mieux (beaucoup mieux qu’Unibail Rodamco qui s’est fait pulvérisé avec 65% de baisse). Ici aussi, j’attends une chute plus lourde du titre pour acheter.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portefeuille

Attention, la probabilité d’un retournement baissier augmente fortement

Published

on

warning bear

Nous l’évoquions début de semaine, l’approche des 2950 – 3000 était une zone où les traders baissiers attendaient en embuscade. Il a suffit de froler les 2947 pour déclencher une forte réaction vendeuse et un drop de 3,28% en l’espace de quelques heures. Techniquement, les acheteurs commencent à être en difficulté sur plusieurs timeframe et un retournement baissier devient de plus en plus probable.

Regardons cela plus en détail.

En timeframe 1H:

On vient d’ouvrir avec un gap la séance du 13 mai, les acheteurs ont tenté de combler le gap en début de séance sans succès. On est en train de travailler le support de la figure en triangle observée en 4H. On vient d’assister à un croisement EMA20 / EMA50 à la baisse et on est sous le nuage ichimoku qui est maitenant baissier.Pas grand chose de favorable au acheteur sur ce timeframe si ce n’est que le support du triangle tient pour le moment.

En timeframe 4H:

En 4H, la situation n’est pas très rose… On vient de passer sous le nuage ichimoku qui est pour le moment en range. On est passé dans la partie vendeuse du range. Si on devait casser le support de la figure en triangle on commencerait à attaquer le très important support des 2800-2825. Ce support avait failli lacher début mars. Le problème c’est que ce support correspond maintenant à la ligne de coup d’un possible double top, une puissante figure chartiste baissière. En cas de rupture, on est quasi assuré de retourner au minimum toucher les 2670 (s1 annuel) soit plus de 6% de baisse par rapport au prix actuel…

En timeframe daily:

C’est le seul timeframe encore plus ou moins potable pour les acheteurs. On arrive pour le moment à se maintenir au dessus du nuage ichimoku qui dessine un très grand plat SSB (zone de support des 2800-2825. En outre, EMA20 et EMA50 ce sont croisés à la hause mais le croisement n’est pas très dynamique. Une figure de retournement en tasse à anse reste possible.

En timeframe weekly:

En weekly, on est en plein dans le nuage, pratiquement au contact de la zone d’équilibre, ce qui illustre bien la lutte intestine que se livrent actuellement haussiers et baissiers. Il y a cependant un élément sans appel que j’évoque depuis quelques semaine, le croisement baissier des moyenne mobiles à 20 et 50 semaines qui reste un signal très baissier.

Conclusion

Les vendeurs reprennent la main sur tout les timeframes. Les signaux sont clairement baissiers en 1H,4H,W. Seul le timeframe daily est ambigu. Nos algorithmes donnent 76% de probabilité pour un retour sur le S1. La prudence est de mise, nous avons activé les short de couverture pour notre portefeuille daily picking.

RAPPEL STRATEGIE DAILY PICKING:

Continue Reading

Portefeuille

Les valeurs européennes à acheter cette semaine

Published

on

buy_image

RAPPEL :

Sur base d’une liste de plus de 900 valeurs EU, nous avons sélectionné les 40 meilleurs valeurs en suivant notre stratégie du DAILY PICKING (explication détaillée dans notre video). Nous avons ensuite appliqué les critères de sélection de notre startégie pour établir la buy liste de cette fin de semaine.

Le S&P500 a gagné plus de 3% la semaine dernière et approche maintenant dangereusement la grosse résistance des 2950 – 3000, une zone dangereuse où les vendeurs attendent en embuscade. Il faudra donc se montrer extrêmement prudent cette semaine car un retour de volatilité et un retournement baissier est parfaitement possible.

En plaçant les différents titre européens sur base de leur rendement mensuel en fonction du rendement hebdomadaire, on obtient la liste des meilleurs valeurs de la semaine, celle qui sont les plus susceptible de surpreformer le marché dans un futur plus ou moins proche. Ce sont les valeurs qui sous performent l’indice en mensuel et surperforme l’indice de référence en hebdo.

Royal Dutch Shell

RDS évolue dans un grand triangle dont le côté supérieur est en dessous du nuage ichimoku. Une sortie par le bas n’est donc pas à exclure donc c’est assez risqué d’entrer sur ce titre.

Bouygues

Configuration très proche de RDS, on arrive au bout de la figure en triangle donc la sortie par le haut ou pas le bas est imminente. La sortie haussière est entravée par le kumo, la S2 annuelle et par la EMA50.

EDF

EDF présente un triangle beaucoup plus aigu que les deux valeurs précédente, en outre , il n’est pas entravé par le nuage ou la EMA50 pour une sortie par le haut, la difficulté ici vient du support 2 annuel qui risque de faire obstacle.

ABN Amro

ABN amro apparait dans notre sélection depuis 2 semaines déjà, je reste persuadé qu’un break par le haut de son triangle est parfaitement possible d’autant qu’il y a très peu d’obstacles et que le titre est loin de sa S3 annuelle.

AB Inbev

Inbev présente une très propre consolidation en triangle à base plate, c’est une figure présentant une bonne probabilité de sortie haussière. Le titre devrait être aidé par le support 3 annuel qui bloquera les sortie baissière par contre la EMA50 sera un gros obstacle. MAIS ! Ce qui nous intéresse dans la stratégie du DAILY PICKUP c’est un gain rapide de 5% minimum et un retour sur la EMA50 nous rapporterait 9% !

Conclusion

AB Inbev est de loin la valeur la plus intéressante pour un gain rapide de 5%, je reste acheteur de ABN Amro. Par contre les 3 autres sont très incertains, l’attente est de mise.

Continue Reading

Portefeuille

Semaine 19 : Analyse et recommandation

Published

on

8211681 - magnifying glass on graph

Comme chaque semaine, nous appliquons notre stratégie du DAILY PICKING pour identifier les meilleurs titres à acheter cette semaine. Depuis le début d’année , notre portefeuille a gagné 13,84%.

RAPPEL de la stratégie du DAILY PICKING:

Analyse marché

Malgré des statistiques désastreuses et notamment un rapport NFP US plus noir que jamais, le déconfinement donne des ailes aux acheteurs qui ont bien fait monter le S&P500 cette semaine. Dès lundi on devrait revenir se frotter à la zone de résistance des 2940 – 2980 qui avait entrainé fin avril un rechute brutale de 5%. Inutile de dire que cette zone est un repaire de vendeur embusqué sur le pivot annuel, pas sur donc que cette nouvelle tentative soit couronnée de succès.

D’autant plus qu’en hebdomadaire, on doit faire face au trio EMA20 / EMA 50 et pivot annuel, il va falloir un très gros catalyseur pour faire passer tout ça sous peine d’une nouvelle rechute.

Personnelement je trouve la situation dangereuse, le risque de retournement baissier est toujours bien présent, j’ai donc pris une position de protection de mes positions avec un short S&P500.

Acquisition/Vente de la semaine

Cette semaine ne fut pas l’une des meilleur, le S&P500 gagne 3,7% et on ne solde qu’une seule ligne, pas terrible. La ligne c’est le future sur OIL qui nous vaut un beau 14%. On a également 5 lignes à la limite d’être soldées, si tout se passe bien ce sera chose faite lundi. On se retrouve cependant particulièrement exposé cette semaine avec 19 lignes ouvertes alors que le marché pourrait se retourner à la baisse. Nous avons donc acquis un short sur le S&P500 pour protéger le portefeuille.

Nouvelles acquisitions:

  • Disney
  • Saint-Gobain
  • Sartorius
  • Mc Donald
  • Safran
  • American Express

Restent ouverts:

  • Proximus
  • Alibaba
  • Philipp Morris
  • Total
  • Accor
  • Ahold
  • Geccina
  • Berkshire
  • Legrand
  • GSK
  • Bouygues
  • Medtronic
  • Texas Instrument

Analyse sectorielle

Technologie et matériaux de base sont toujours à la fête, énergie est également dans le quandran des « leaders ». Healthcare continue de faiblir tandis que Finance consommation cyclique et utilities sont à la traine. La particularité de cette semaine, c’est qu’aucun secteur n’est dans le quadran des retournement haussier et aucune n’est dans les retournement baissiers. C’ est symptomatique d’un gros déséquilibre entre les secteurs très atteints par COVIF-19 et ceux qui ont résisté. C’est une autre alerte importante à ne pas négliger.

Liste d’achat

Le danger est imminent, est ce que la hausse va pouvoir continuer ou est-on dans un bull trap, l’incertitude est très importante, comme je suis déjà bien exposé je préfère ne pas acheter de valeur ce lundi et voir ce qui va se passer. Des listings d’achats vous seront certainement proposés dans la semaine.

Evolution du portefeuille daily pickup

Très timide progression de 0,5% cette semaine ce qui porte le rendement à 13,84%. Peut faire mieux !

Continue Reading

Trending

Copyright © 2018 DELTENRE CONSULTING SPRL, powered by WordPress.