Connect with us

Actions

Analyse des indices – Mai 2019

Published

on

La situation économique est peut-être en train de changer.

En Asie, le Hang Seng Index a cassé sa moyenne mobile à 50 semaines et s’enfonce dans le Kumo. Il s’inscrit dans un nouveau canal ascendant qui pourrait ramener l’indice 5000 points plus bas à 22500 points.

Pour le Nikkei, c’est encore pire, si l’indice évolue toujours dans son canal ascendant, il n’a pas réussi à franchir le kumo et est passé sous sa moyenne mobile à 50 semaines. En plus, l’indice a validé un double top début d’année. La tendance est baissière sur cet indice.

En Europe, le tableau est moins sombre mais préoccupant.

Le Dax surnage et parvient a se maintenir au dessus de sa moyenne mobile à 50 semaines. Il surnage au dessus du Kumo mais est sous pression à cause de la résistance descendante qui s’est mis en place et qui bloque les vendeurs.

Pour le CAC40, c’est beaucoup mieux, le support ascendant est intacte, on reste au dessus du Kumo et au dessus de la moyenne à 50 semaines. Par contre on bloque sur la résistance des 5600 poins depuis 2017. La tendance reste haussière pour le moment.

Aux Etats-Unis, c’est encore mieux.

Le S&P500 est toujours dans une vague haussière, il faudra voir s’il est capable de franchir les 3000 points cette année. La tendance haussière reste pour le moment intacte.

Idem pour le dowjones très similaire au S&P500.

Le Nasdaq est le seul qui a franchi son plus haut cette année en franchissant légèrement la barre des 7800 points. Ce franchissement opéré il y a 2 semaines a donné lieu a un chandelier en pendu directement suivi d’une correction. La tendance haussière est cependant maintenue puisqu’on est au dessus du Kumo et de la moyenne mobile à 50 semaines.


Conclusion

Il n’y a pas encore lieu de s’alarmer mais un début de dégradation est clairement en train de se mettre en place en Asie. L’Europe résiste même si l’Allemagne (souvent précurseur de la tendance) commence à inquiéter. Les Etats-Unis quand à eux restent haussiers. Les prochaines semaines pourraient être décisives dans la poursuite de la hausse ou l’entrée dans un nouveau cycle baissiers. Il convient de se montrer prudent dans les prises de positions.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actions

Dowjones: Analyse des perdants

Published

on

Les valeurs en difficulté du Dowjones sont obtenue en plottant toutes les valeurs du Dowjones sur un graphique affichant en ordonnée la perte sur 3 mois et en absice , la perte sur un an. Les valeurs les plus en difficulté se retrouvent ainsi dans la partie inférieur gauche du chart.

Il convient ensuite de les analyser une à une pour identifier un potentiel redressement.

DowDupont

DowDupont est en pleine réorganisation/scission de ses activités. Les résultats du groupe sont en demi teinte, résultats: les investisseurs fuient le titre qui a abandonné plus de 30% de sa valeur en 1 an dont 15% ce dernier trimestre. Aucun signe d’amélioration n’est observé pour le moment.

Walgreens Boot Alliance

Les mauvais résultats de WBA ont été lourdement sanctionnés fin d’année et fin du premier trimestre, le groupe a ainsi perdu 30% de sa valeur en 3 mois. Actuellement le prix de l’action n’est plus que de 1,93 fois sa valeur comptable, ça devient intéressant, la baisse commence à ralentir cependant aucun signe de reprise n’est encore observé.

3M

De mauvais résultats ont fait plonger 3M cette année. Le titre a perdu presque 20% de sa valeur en 3 mois. Même si les fondamentaux restent bon, le titre est encore surévalué. On observe actuellement une accélération baissière, mieux vaut se tenir à l’écart pour le moment.

Intel

Le leader américain des semi-conducteurs est en pleine dégringolade, la guerre commerciale Sino-Américaine fait très mal au titre. On observe actuellement une accélération baissière, aucun signe de redressement à l’horizon.

Boeing

L’affaire 737 max a fait très mal à boeing en ce début d’année en érodant son capital de 15% de sa valeur. Le titre résiste et les acheteurs maintiennent le navire à flot. Une fragile consolidation des prix est observée sur les 350$, cela reste cependant encore trop fragile pour passer à l’achat.

Conclusions

Aucun des 5 grands perdants du Dowjones n’affiche pour le moment des signaux de reprise significatifs. La plupart sont même en accélération baissière et pourrait souffrir fortement d’une prochaine baisse des marchés. Aucune opportunité d’achat identifiée.

Continue Reading

Actions

Une des plus belle pépite de 2019

Published

on

Je vous révèle aujourd’hui un titre en lequel je crois énormément et que nous venons d’acquérir en force. Il s’agit d’une franchise de pizzerias présente aux US et à l’international et qui produit des pizzas fraiches sur mesure. Le groupe possède notamment Pie Five Pizza et Pizza Inn. Le groupe s’appelle Rave Restaurant (Ticker: RAVE), il possède 250 franchises aux Etats-Unis et dans le monde.

RAVE Restaurant Group (PRNewsFoto/RAVE Restaurant Group)

Jusque là rien de bien extraordinaire, c’est juste un groupe de restauration comme les autres. Sauf que Rave a une croissance organique explosive qui surpend les analystes (même si le titre est peu connu). En l’espace d’une année le groupe a doublé sa capitalisation boursière.

Le groupe pèse aujourd’hui 30 millions de dollards contre 15 un an auparavant. La croissance organique du groupe en ROE se monte à 75% et la prix de l’action cote à seulement 4,5 fois la valeur comptable.

L’endettement du groupe est extrêment faible puisque le risque est pris par les franchisés ce qui fait la force du modèle.

Enfin, au niveau technique, la configuration est excellente. Le prix de l’action vient de s’extraire d’une large base établie depuis 2017. Le récent breakout sur le titre s’est accompagné d’un accroissement significatif des volumes, c’est typiquement tous ce que l’on aime voir chez une pépite boursière. En plus, le breakout coincide avec une sortie du nuage Ichimoku, ce qui constitue un signal d’achat très puissant.

Le titre est digne d’achat, nous pensons que sa valeur devrait au minimum doubler d’ici fin 2020.

Continue Reading

Actions

Ce titre verse un dividende mensuel et a gagné 106% en 5 ans

Published

on

Je vous présente aujourd’hui un titre moteur de notre portefeuille, il s’agit d’un titre immobilier que nous avons acquis en 2014 pour un montant de 10000$.

Le titre affiche une capitalisation boursière record de 21 milliards de dollards, il verse un dividende de 3,97%, un versement mensuel.

Le groupe verse un dividende croissant ou stable depuis plus de 30 ans, ce qui lui vaut d’intégrer le cercle très fermé des dividend aristocrat.

Il s’agit du titre REALTY INCOME (ticker:O).

Realty Income Corporation

Ce groupe immobilier investit principalement dans les actifs immobiliers commerciaux et industriels localisés aux Etats-Unis. Le groupe dispose d’un portefeuille de clients très diversifié parmi lesquels se trouvent bon nombre de sociétés du Dowjones.

Le taux d’occupation des biens dépasse les 98% ce qui est très élevé pour le secteur. Le ratio dette/equity s’élève à 87% ce qui est normal pour le secteur immobilier.

Au niveau de l’évolution des prix, Realty Income montre une croissance nette non altérée depuis plus de 20 ans. Le groupe évolue en mensuel sur un support ascendant très puissant.

Si on regarde le résultat de notre acquisition de Realty Income pour un montant de 10.000$ début 2014, on observe en 2018, un gain cumulé (rendement réalisé + rendement non réalisé) de 7623$ soit 76,23% de rendement. On est donc pas au 106% affiché dans le titre de l’article, pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il faut faire ce que l’on appel du « compounding » ou réinvestissement pour optimiser son rendement. Pour ceux qui ne savent ce que c’est, le « compounding » ou réinvestissement consiste simplement à réinvestir le montant des dividendes perçu en nouvelles actions. Fin 2014 par exemple, j’ai perçu 576,5$ de dividendes qui m’ont permis d’acquérir 12 nouvelles actions. On voit que le compounding est une technique très importante puisqu’elle permet d’augmenter notre rendement de 30% sur 5 ans par rapport à la stratégie sans réinvestissement.

En Conclusion

Realty Income est une excellente action qui doit servir de socle à tout bon portefeuille boursier.

Avantages:

  • Dividende de 3,97%
  • Dividend Aristocrate (dividend stable ou croissant versé chaque année depuis plus de 30 ans)
  • Dividende distribué mensuellement
  • Valeur défensive plus résistante que la moyenne aux crises boursières
  • Revenu croissant
  • Dette sous contrôle
  • Portefeuille immobilier diversifié (types d’industries et localisation)

Attention cependant, l’action est devenue chère en 2019, avec le repli actuel des bourses, son prix devrait baisser pour revenir sur le support ascendant. Entre 55 et 60$, le titre est digne d’achat.

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Trending

Copyright © 2018 DELTENRE CONSULTING SPRL, powered by WordPress.